19
nov 2017
Ecrivaine québécoise : Mélikah Abdelmoumen.

Mélikah Abdelmoumen

 

Mélikah Abdelmoumen, née en 1972 à Chicoutimi, est une écrivaine et professeure québécoise.

En 1992, elle entreprend des études de lettres – dont une maîtrise sur George Sand et l’autobiographie, et un Ph.D. sur les autofictions de Serge Doubrovsky.

Elle enseigne au lycée puis à l’Université de Montréal, travaille comme journaliste pigiste et, grâce à des bourses d’écriture, comme scénariste. Elle fait diverses conférences sur son travail d’écrivain, sur l’autofiction et sur les œuvres de Serge Doubrovsky, au Québec et en France.

Son premier roman « Chair d’assaut », paraît en 1998 aux éditions Trait d’Union, à Montréal. Depuis, elle a publié plusieurs articles, nouvelles et trois autres romans. Son livre, « Alia » (éditions du Marchand de feuilles, 2006), était finaliste aux Prix littéraire des collégiens (équivalent québécois du Goncourt des lycéens).

Spécialiste de l’autofiction, elle vit en France (à Lyon) depuis quelques années. Elle a publié ses trois premiers ouvrages sous le nom de Mélika Abdelmoumen.

Œuvres

  • Chair d’assaut, Trait d’union, 1999
  • Le Dégoût du bonheur, Point de fuite, 2001
  • Lima Destroy et Robinette Spa, Point de fuite, 2005
  • Alia, Marchand de feuilles, 2006
  • Victoria et le Vagabond, Marchand de feuilles, 2008
  • L’École des lectrices : Doubrovsky et la dialectique de l’écrivain, Presses universitaires de Lyon, 2011
  • Les Désastrées, VLB Editeur, 2013.
  • Adèle et Lee, Editions Emoticourt, 2013.

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Writtingicd |
Mémoires de Je |
Le livre chinois |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lettresamonamoureuse
| Blog de Correction Occitane
| Clouds and Ink